Da vinci code ---- prieuré de Sion

Rennes-le-Château, quelle affaire ! : affaire lucrative pour certains, centre de mystère pour d'autres, Le mystère attire chaque année des milliers de curieux.
La psychologie humaine a de telles distorsions que peu d'entre eux avoueront sans gêne le motif réel de leur visite!...
A présent modeste village de quelques feux,
Redhaé fut, voici plus de 1000 ans, une place forte Wisigothe des plus imposantes.

.

rennes le chateau

 le curé - Rennes le Chateau -

Nommé curé à Rennes-le-Château en 1885, François Bérenger Saunière, âgé de 33 ans, va bientôt vivre la plus fabuleuse aventure qu'un homme puisse rêver.
Très vite lassé d'une existence oisive, il va lire beaucoup. Ainsi, l'année suivante, un bien curieux ouvrage de forte érudition "
La vraie langue celtique " va le rapprocher de son auteur l'Abbé H. Boudet qu'il connait de longue date.
Boudet lui prêtant le livre, narquois, lui conseilla d'y lire entre les lignes. Esprit curieux, Saunière va entreprendre de fouiller le passé, l'histoire de la région.
Natif de Montazels, enfant du pays, il connaît bien les légendes locales, mais comme chacun ici, n'y accorde une grande attention. Et pourtant...


~~~~~~~~~~

Rennes le Château
: défraie la littérature et suscite les hypothèses les plus invraisemblables ,
le trésor de l'abbé Saunière semble résister à toute approche, à toute réalité !.

Rennes le Château
Le site des chercheurs



 

Car il n'est rien de caché, qui ne doive être découvert,
rien de secret qui ne doive être connu et mis au jour.

~~~~~~~~~~

" Les fleury connaissaient le secret des Blanchefort "... Les Fleury qui, peu avant 1818, étaient encore propriétaires des Baings de Rennes et des terres des Blancheforts... C'est cette famille de Blanchefort qui vit l'un de ses fils devenir Grand'Maître de l'Ordre du temple et à ce titre, assurer la garde du Château de Gisors ; peut être celle de son légendaire trésor.
" La tombe de Marie d'Hautpoul de Blanchefort détient la clef d'un secret "... Cette dalle est dans le cimetière. Esprit avisé doté d'un solide bon sens, il la déchiffrera tel les " Bergers d'Arcadie " de Nicolas Poussin devant le " et in arcadia ego " de leur tombeau.
Gravée ici aussi, cette devise, par son habile graphie et par le calcul simple, devient " je suis dans l'arcane ", mais aussi " je suis à kana "

~~~~~~~~~~

Les recherches à Rennes le Château ne sont pas des parties de scoutisme. Rennes le chateau suscite des passions. Son or supposé, son mystère certain n'attirent pas que des archéologues, où des chercheurs d'or. Il y a naturellement des personnes prêtes à nuire à quiconque leur paraît marcher sur leurs découvertes.
Depuis plus de cent ans, outre de nombreuses étrangetés, il y a eu des morts curieuses dans l'histoire de Rennes le Château.
En février 1915, l'abbé Rescanières curé de Rennes les Bains, petit village avoisinant, est trouvé mort au presbytère de sa cure. Il avait reçu la veille la visite de deux étrangers que l'on a jamais revus. Son coreligionnaire l'abbé Boudet qui semble t-il avait quelque chose à dire sur la mort de Rescanières meurt lui même dans d'atroces souffrances avant d'avoir pu parler.
A la toussaint de 1897 l'abbé Gélis curé de Coustaussa, en face de Rennes le Chateau a été lui aussi retrouvé mort le crâne fracassé.
Il fut découvert dans le domaine de Saunière à Rennes le Château trois cadavres en état de décomposition, qui ne purent être identifiés.
Madame Roumens-Talon nièce de Marie Dénarnaud, qui possédait des bijoux provenant de Rennes le Chateau a été assassinée à Paris le 28 août 1974!.

~~~~~~~~~~

Liens :
Rennes le Chateau

Pays-de-Couiza


~~~~~~~~~~